Le Nada Yoga ou Yoga du Son

L'importance du son dans le Yoga : la dualité :

Selon Swami Sivananda Sarasvati, le son est la première manifestation de l'absolu. C'est le son qui, ensuite produit la manifestation. (Le "verbe" dans saint Jean).

La notion de création dans le Yoga est cyclique. Il y a création, maintient puis dissolution sans cesse. La vie n'a pas de commencement, elle est éternelle ; chercher son origine n'a donc pas de sens. 

Ma première manifestation de la création vient de la vibration du son OM (ou AUM). Et cette vibration viendrait d'une "pensée" du Dieu créateur : Brahman. Ce Brahman étant non duel, un, laissa échapper la pensée "laissez-moi devenir plusieurs". Cette pensée causa une vibration qui aurait le son qui ressemble au son de la syllabe OM. Du calme infini survint donc une impulsion causale, un point d'impulsion (bindu) qui va polariser la conscience "sans changement" en 2 pôles appelés "Shiva et Shakti" dans l'Hindouisme ou "Purusha et Prakritti" dans la philosophie Samkya, ou "conscience et énergie" dans le Yoga ou encore "son et sens" dans le Nada Yoga ou encore "je et l'expérience" en pratique ; enfin tout ce qu'on appelle "dualité".

Brahman serait la conscience suprême, qui peut être vue comme une lumière, ce qui est lumineux, comme la racine latine "DIES" de Dieu qui signifie "briller, être lumineux" et qui provient de la racine sanskrite "DIV".

L'énergie peut donc se dire Shakti ou logos ou verbe ou conscience dynamique. La conscience stable peut se dire Shiva.

 

Un peu de physiologie : l'émission et la perception du son

en cours de construction

Les pratiques d'émissions et d'écoute de sons dans le Yoga

en cours de construction

Effets des sons sur les différentes enveloppes de notre être : les koshas

en cours de construction

Quelques vidéos de musique classique de l'Inde du nord au Dilruba

Cliquez sur la photo de la syllabe OM pour accéder aux viédos...

Om jaune noir