Yoga

Accompagnement individuel dans la pratique du Yoga :

40 ans de pratiques du Yoga et de la Méditation avec 20 ans d'enseignements en cours collectifs me permettent maintenant de proposer des accompagnements indiviudels.

Ces accompagnements individuels permettent de définir les exercices que la personnes va pouvoir effectuer chez elle en fonction de ses besoins et de ses possibilités.

Tous les exercices sont expliqués de façon détaillée jusqu'à ce que la personne puisse les mettre en pratique seule, en ayant compris la mise en place de la posture, sa respiration, ses visualisations et tous les effets associés.

Contrairement à un cours collectif de Yoga, la personne est active, partie prenante et va pouvoir progresser dans ses manques, ses points faibles jusqu'à trouver un équilibre dans sa vie. Tout sera pris en compte y compris les maladies et les accidents comme sources de connaissance de soi par le Yoga.

Les exercices de méditation sont aussi proposés dans ces accompagnements individuels.

Le Hatha Yoga avec ses postures et ses détentes

Pour démarrer un travail sur soi, il est mieux de commencer par le corps. C'est ce qui est le plus concret pour nous. De plus, "le corps est le Temple de Dieu".

Le but n'est pas d'imiter un exemple, mais de mettre son corps dans différentes attitudes afin de développer la détente et le confort dans toutes les situations.

Cela est bénéfique pour tous les systèmes : circulatoire, respiratoire, digestif, nerveux, hormonal, etc.., ainsi qu'à tous les organes internes et les articulations.

Chacun apprend donc à se connaître vraiment par le miroir de son corps et à développer ses ressources non encore développées.

Une harmonie s'installe qui va permettre de travailler au niveau plus subtil qu'est le mental.

Le Hatha Yoga avec ses respirations contrôlées douces et dynamiques

Différentes techniques de respirations sont utilisées au niveau abdominal, thoracique et claviculaire. Des pratiques douces ou dynamiques, avec ou sans rétention pleine et vide seront développées selon le but recherché ; en particulier pour développer les qualités pour méditer. Nous utiliserons les techniques du Yoga Satyananda.

La respiration est la fonction qui relie le corps physique au mental, au contrôle des pensées et émotions. Nous apprenons donc à gérer son propre flux de pensées, ses peurs, ses angoisses.

La respiration est aussi le vecteur de l'énergie dans tout l'être. Cette énergie sera activée par différentes pratiques et diffusée dans tout le corps ou certaines parties spécifiques qui ont besoin d'être restaurées.

Ces exercices de respiration vont permettre d'accroître le calme mental, la maîtrise de soi et amener à un niveau plus subtil de connaissance de son être. C'est le but des techniques de méditation.

Le Raja Yoga avec ses techniques d'intériorisations et de méditations

 

Après avoir libéré les noeuds du corps, en particulier dans les articulations,
après avoir augmenté le niveau d'énergie
et après l'avoir fait circuler dans tout le corps,

nous mettrons en oeuvre des techniques de contraction-verrouillage tels les Mudras et Bandhas afin d'atteindre le niveau psychique et libérer certains schémas intérieurs.

Nous nous ouvrirons progressivement, dépasserons nos freins et limites pour aller du connu vers l'inconnu.

Nous utiliserons ici les pratiques spécifiques du Nada yoga ou Yoga du Son qui agissent à un niveau profond de la conscience ainsi que la technique du Yoga Nidra mise au point par Swami Satyananda Saraswati qui agit à un niveau entre la veille et le sommeil

Inscription et renseignements sur les cours de Yoga et de Méditation

 

En individuel, les séances sont ajustées aux besoins spécifiques de la personne et une pratique journalière est recommandée de 15 minutes par jour.  1 séance par mois est recommandée au minimum sur 4 mois au début, puis selon l'évolution de la personne. Une sadhana (engagement à une pratique quotidienne) peut être attribuée à la demande de la personne.

La personne peut revenir à la fréquence qu'elle souhaite. Cela peut être tous les mois, tous les 3 mois ou 1 fois par an, pour adapter et changer les exercices en fonction de l'évolution de la personne. Les maladies et accidents seront une source précieuse de progression.