0 image titre 1

La Sophrologie et le cancer du sein

La patiente a besoin d'un contact humain prolongé pour accompagner son parcours de soins depuis l'annonce de la maladie...

Le Sophrologue : un lien avec le médical ;

La patiente a besoin de contact humain prolongé qu'il n'y a pas forcément dans le contexte médical assez technique.

Le Sophrologue écoutera ainsi tout ce que dira sa patiente et sans aucun jugement, avec tout le temps nécessaire. Il écoutera ses émotions, ses peurs, ses angoisses présentes et projetées sur son futur. La patiente aura le temps de s'exprimer. elle sera rassurée, épaulée, accompagnée durant toutes les étapes qu'elle a ou qu'elle va traverser. Tout ce qu'elle exprimera sera écouté avec attention et sera considéré comme  important.

Le Sophrologue devra donc connaître toutes les étapes et les différentes techniques du parcours médical commençant par l'annonce de la maladie, les traitements de soins et la reprise de la vie avec la rémission possible.

Le Sophrologue pourra donc expliquer en détails toutes les étapes que va traverser sa patiente et l'accompagner afin de les franchir avec le plus de sérénité et de combativité nécessaires.

On peut dire que le Sophrologue sera un lien avec le milieu médical tout en accompagnant la patiente dans cette épreuve bouleversante de sa vie.

Les séances de Sophrologie dès l'annonce de la maladie ;

Les séances vont prendre en compte les particularités de chaque patiente avec son histoire, son vécu, ses forces et faiblesses, ses situations professionnelles, relationnelles et familiales.

Le parcours est rempli de peurs et d'inquiétudes en plus des souffrances physiques et relationnelles.

La patiente va donc apprendre à reconnaître ses émotions, à les ressentir et à ne pas s'en culpabiliser.

Il y aura l'accompagnement dès l'annonce de la maladie qui pourra se faire de préférence avant cette annonce afin de pouvoir affronter ce traumatisme.

Si l'annonce a déjà été faite, le Sophrologue accompagnera la patiente pour être actrice de sa vie, accepter la maladie et gérer ses émotions.

Des séances tout au long du parcours médical :

Des exercices pour prendre du recul seront nécessaires pour que la patiente reste sereine.

Elle apprendra à prendre conscience de sa respiration pour évacuer les tensions, se calmer et prendre conscience de sa capacité à se détendre elle-même afin de pouvoir prendre les bonnes décisions sans se culpabiliser.

Les exercices seront enregistrés afin qu'elle puisse les effectuer chaque jour en fonction de ses besoins. Les exercices sont simples et prennent en compte les mouvements du corps, assis, debout ou en marchant ; dans la détente. Ils ne prennent pas trop de temps et peuvent durer de 15 minutes à 45 minutes si la patiente inclue la sophronisation (détente approfondie avec visualisations de vivances).

La maladie qui permet d'apprendre sur soi :

Souvent le corps exprime ce que la personne n'a pas vu dans ses mauvais comportements, ses mauvaises habitudes. Cela peut provenir d'une mauvaise alimentation, d'activités mal menées ou pas tout à fait justes pour la personne, des relations toxiques, etc...

Un esprit confus, des mauvais choix dans la vie, dans ses comportements, auront pour concéquences un mauvais fonctionnement du corps.

Le Sophrologue sera donc présent pour que la patiente rééquilibre son corps, l'apaise, prenne du recul sur sa situation afin de se voir plus clairement et de se connaître mieux et plus justement.

La patiente apprendra à être moins oppressée, à développer le positif, à se réapproprier son corps, son nouveau corps, à l'aimer, à l'accepter et à le projeter dans le futur car son corps aura changé.

La patiente se connaîtra mieux et changera ses mauvais comportements qui engendraient des déséquilibres dans son corps.

Elle apprendra à développer ses compétences, ses capacités, et à connaître ses valeurs.

En résumé :

Les séances permettront à la patiente :

  • de gérer l'annonce de la maladie,
  • de se détendre, d'apaiser ses peurs, ses angoisses, ses tensions,
  • de gérer la douleur,
  • de prendre conscience de son corps, de sa respiration,
  • de prendre conscience de son alimentation,
  • de se préparer et accepter la radiographie, le scanner, la chimiothérapie,
  • de s'impliquer dans son traitement, d'être rassurée,
  • de soulager les bouffées de chaleur,
  • de lutter contre les nausées,
  • de stimuler son système immunitaire,
  • de favoriser la cicatrisation,
  • d'activer son énergie vitale, de mobiliser les cellules saines,
  • d'être actrice de sa vie,
  • d'augmenter sa volonté, sa confiance en soi, son image de soi,
  • de se préparer à marcher dans la rue sans honte avec sa perruque,
  • de dépasser les situations difficiles,
  • de prendre du recul,
  • de prendre conscience de son nouveau corps,
  • de prendre en charge ses émotions, ses peurs de rechutes,
  • de se rassurer, d'activer le positif, de savoir être fière,
  • de renforcer sa force mentale,
  • de prendre conscience de ses valeurs de santé, ses capacités à se dépasser,
  • de mettre en place de nouveaux comportements, des façons de vivre appropriées,
  • de vivre sa future vie heureuse, de donner un sens à sa vie.

Le Sophrologue utilisera pour cela différents exercices qui partiront du corps pour faciliter l'apaisement du mental incluant la respiration, la relaxation, les postures, les mouvements, l'attention au corps, l'intériorisation, l'écoute de ses ressentis, la méditation de pleine conscience, la circulation de son énergie, les visualisations en état de détente profonde (ondes alpha de l'état hypnagogique).

 

sophrologie