Morning 2243465 1280

La reconnaissance de la profession de Professeur de Yoga et de Sophrologue en France

En France...

Le titre de "Professeur de Yoga"

En France, il n'y a pas de diplôme officiel de "Professeur de Yoga".

N'importe qui peut se donner ce titre. Et n'importe qui peut enseigner le Yoga et donner le nom qu'il veut à sa discipline de Yoga.

Il existe cependant des Ecoles qui forment dans la discipline du Yoga, de façon plus ou moins longue et qui décernent le titre de Professeur en fin de formation.

A Lille, la Faculté des Sciences du Sport et de l'Education Physique propose un cursus de 150 h et un stage pour obtenir un Diplôme Universitaire du Yoga.

Les Fédérations de Yoga

IPlusieurs Fédérations de Yoga ont été créées en France. Chaque Fédération regroupe plusieurs Ecoles de formations. 

Il y a aussi une Fédération au niveau Européen : l'UEY, l'Union Européenne de Yoga qui a établi un programme bien défini pour donner le titre de Professeur de Yoga "UEY". Ce programme dure 4 ans et non pas 1 ou quelques mois. Il y a bien sûr l'anatomie, les différentes pathologies, un cursus de stages de Yoga, de vie Yogique, les étapes de la méditation, un mémoire, etc... C'est sans doute le programme le plus complet qui assure une formation solide et une expérience yogique personnelle certaine.

Il est important que l'Ecole de formation soit directement rattachée à la source, c'est-à-dire à une Tradition directement implantée en Inde et transmise de Maîtres à disciples. La FIDHY, Fédération Inter-enseignements de Hatha Yoga dont j'appartiens, comprend des Ecoles rattachées à une tradition authentique. Elle fait partie aussi de l'UEY. Cela permet de garantir un sérieux dans le titre de "professeur certifié FIDHY".

Le titre de Sophrologue en France

En Sophrologie, il y a aussi plusieurs Ecoles de formation.

Chacune donne le titre de Sophrologue après un cursus plus ou moins long, un examen final et parfois un mémoire.

Dans cette discipline, tout le monde peut se donner le titre de Sophrologue.

Une certification a donc été établie, inscrite au RNCP : Répertoire National de la Certification Professionnelle garantissant un nombre d'heures de formation ainsi que les pratiques enseignées avec la rédaction d'un mémoire sur l'accompagnement de 2 patients décrivant les protocoles, séances, exercices et analyses effectuées.

Sophrologue RNCP

Un Sophrologue RNCP est donc une garantie et cette certification est de plus en plus demandée par les Mutuelles pour leurs remboursements.

Les Ecoles de formation doivent donc avoir la reconnaissance RNCP : au Registre National de la Certification Professionnelle. Cette reconnaissance dure 5 ans et chaque Ecole doit redemander cette reconnaissance après 5 ans.

Une personne formée dans une Ecole "RNCP" peut donc recevoir cette Certification reconnue par l'Etat. Cette certification RNCP pour le Sophrologue est illimitée dans le temps.

Un Sophrologue peut aussi adhérer à un Syndicat ou une Chambre de professionnels afin d'appliquer un Code de déontologie, véritable garantie de sérieux pour le patient.

Contrairement au Yoga, l'Etat français reconnait donc aujourd'hui un "diplôme" de Sophrologue et non de "Professeur de Yoga".

sophrologie yoga